lundi 27 juin 2022
   
Centres équestres
Fédération
Le Dressage en Bourgogne
Centres de tourisme équestre
Randonnées
Elevage chevaux Haras
Infos actualité
Petites annonces
                    gratuites
Calendrier
Annuaire adresses
Bibliothèque
EquiVauban
Liens
 

ChevalBourgogne infos

 

07/06/2007 - COUR DES COMPTES : LA M.S.A. EPINGLEE.
02/06/2007 - LE MYSTÈRE DE LA BOUCHE DU CHEVAL.
27/05/2007 - JUSTICE POUR LE CHEVAL JUSTE
24/05/2007 - LES VENEURS CÉLÈBRENT LE CHEVAL DE CHASSE
21/05/2007 - CHEVAUX DE LA GARDE RÉPUBLICAINE
16/05/2007 - LE SELLE FRANÇAIS EST PREMIER STUD-BOOK MONDIAL
15/05/2007 - GROUPE DE RÉFLEXION SUR LA SÉCURITÉ
07/12/2006 - FFE SERGE LECOMTE RÉÉLU PRÉSIDENT DE LA FFE
29/11/2006 - HARAS NATIONAUX : "on achève bien les chevaux"
25/10/2006 - POURQUOI UN DENTISTE EQUIN ?

  JUSTICE POUR LE CHEVAL JUSTE
   
 
Vous connaissez la note juste, le mot juste, voici le cheval juste.
Un cheval juste, c’est un cheval qui fonctionne en harmonie, en souplesse, avec son cavalier.

Osmose dans laquelle il n’y aucune relation de force entre le cavalier et le cheval, instant de bonheur, d’échange de sensation. Bernard Maurel définit dans un livre la notion de cheval juste. Avec une petite idée de justice.
« les jours où c’est bien, on n’a même plus besoin de penser et on va avec le cheval, il fait ce qu’on souhaite sans qu’il y ait besoin du moindre effet de force. Ce qui me plaît dans le concept du cheval juste, c’est que derrière, on peut aussi avoir une notion de justice. Je crois que si on est juste avec les chevaux, donc s’il y a un peu de justice dans la relation, eux peuvent donner tout ce qu’ils ont. Trop souvent, on voit des animaux qui se livrent à 20, 30% de leurs moyens parce qu’ils sont contre. Ca, c’est un peu ce que je veux combattre avec un livre qui montre aux gens comment voir ou sentir s’il est avec vous, s’il est contre. Un jour j’ai vu un public siffler quelqu’un qui faisait n’importe quoi sur un petit concours hippique, franchement, j’ai trouvé que ce public avait vu que ce n’était pas juste et il le manifestait. Il n’y a pas de raison parce que les gens ne sont pas très compétents ou un peu débordés, ce qui arrive à tout le monde, ça m’est arrivé aussi, qu’on les laisse fonctionner dans une impasse. On a un peu tendance, en ce moment, à manquer de culture équestre. »

Le manque de culture équestre, c’est aussi apprendre à le soigner le cheval, l’entretenir, connaitre ses particularités, ses peurs, savoir comment il appréhende le monde autour de lui.

« Les yeux du cheval sont sur le côté de la tête, ils sont ronds et ça fait que le cheval ne voit pas du tout comme nous. Il voit derrière lui et, comme les yeux sont de forme ronde, plus on s’approche, plus ça lui paraît énorme. Donc cette différence-là implique tout un comportement qui ne va pas être le même. »

« Le cheval juste » de Bernard Maurel est publié aux éditions Belin.
   

 

Haut de page
. .
Petites annonces
               gratuites  -  (0)